Quels sont les différents types d'hystérectomie ?

Le type d'hystérectomie va dépendre de la conservation (ou non) du col utérin ainsi que de la conservation (ou non) des annexes (ovaires et trompes).voir schéma.

Mode opératoire

Il y a des siturations particulières, comme en cas de cancer (notamment du col utérin ou du corps), où, au cours  des hystérectomies dites totales, il est nécessaire parfois d’envisager des techniques d’élargissement aux ligaments qui soutiennent l’utérus (paramètres) : on parle alors d’hystérectomie élargie. Cette intervention est souvent associée à un prélèvement des ganglions du pelvis qui drainent l’utérus afin d’évaluer le risque d’extension à distance (curage ganglionnaire ou lymphadenectomie) et donc de déterminer la nécessité d’éventuels traitements complémentaires (radiothérapie, chimiothérapie).

Il existe plusieurs voies d'abord pour réaliser l'ablation de l'utérus.

L'utilisation de ces différentes techniques va dépendre de l'indication de l'hystérectomie, du volume utérin, des antécédents obstétricaux (nombre et voies des accouchements, poids des enfants à la naissance), des particularités anatomiques pelviennes, des habitudes et de la formation de chaque chirurgien:

Hysterectomie voie haute par chirurgie traditionnelle ( en "ouvrant le ventre")

Hysterectomie par coelioscopie ou laparoscopie (en dirigeant l'intervention par une caméra)

Hysterectomie voie basse ( en retirant l'uterus par les voies naturelles: le vagin , sans aucune cicatrcie sur le ventre)

Les informations fournies sur www.igogyneco.com sont destinées à améliorer, non à remplacer,
la relation directe entre le patient (ou visiteur du site) et les professionnels de santé.