Hystérectomie voie haute ou laparotomique

Hystérectomie laparotomique

Il s'agit de l'ablation chirurgicale (traditionnelle) de l'utérus par voie abdominale, au travers d’une cicatrice cutanée.

Celle-ci sera soit :

  • horizontale sous la limite superieure d'un sous vetement (comme celle d'une césarienne, on dit : incision de Pfannenstiel) c'est la situation de loin la plus fréquente,
  • beaucoup plus rarement verticale (en restant en général en dessous de l'ombilic, on dit : médiane sous ombilicale).

Le choix de la cicatrice est fait par le chirurgien en fonction des indications de l'hysterectomie, s'il n'y a pas déjà une cicatrice précédente (sinon dans ce cas on reprend en général la cicatrice antérieure).

Cette technique est souvent utilisée lorsque le volume utérin est très important, ou en cas de cancer ou encore en cas de difficulté prévisible d’une autre voie d’abord.

Cette voie d'abord permet si on le souhaite une conservation du col de l’utérus.

Cette technique peut être pratiquée en cas de cancer, notamment pour retirer les ganglions pelviens

Les suites operatoires de cette intervention sont bonnes mais le fait d'avoir une cicatrice abdominale peut rendre le séjour en hospitalisation et la reprise des activités un peu plus lents.

Les informations fournies sur www.igogyneco.com sont destinées à améliorer, non à remplacer,
la relation directe entre le patient (ou visiteur du site) et les professionnels de santé.