Quelles complications peuvent survenir pendant l'hystérectomie ?

Les complications sont rares:

Mais la plus fréquente est l'infection urinaire qui peut être favorisée par le sondage de la vessie souvent nécessaire pendant l'intervention

la plus importante peut-être l'hémorragie (saignements pendant l’intervention) très exceptionnelle, mais  qui peut conduire  à changer parfois de voie d’abord (passer en laparotomie en ouvrant la paroi abdominale) ou même dans certains cas (exceptionnels) une transfusion sanguine peut être rendue nécessaire pendant l'intervention.

D'autres complications sont possibles: plaies des organes de voisinage, comme la vessie, les uretères ou plus rarement le tube digestif ou les gros vaisseaux.

Secondairement un hématome des voies d’abord (cicatrices) est possible mais très rare, de même une infection des cicatrices (abcès) ou une infection urinaire de révélation plus tardive.

D’autres complications  sont également possibles mais sont indirectes (car liées à l’alitement et à la plupart des chirurgies) comme:

     La survenue d’une phlébite,

     Voire d’une embolie pulmonaire

     justifiant des mesures de prévention comme le port de bas de contention et la prise d’anticoagulants qui sont en général prescrits et surveillés par le médecin anesthésiste.

Les informations fournies sur www.igogyneco.com sont destinées à améliorer, non à remplacer,
la relation directe entre le patient (ou visiteur du site) et les professionnels de santé.