Le curage axillaire

Le curage axillaire
C’est la technique classique dont le but est de retirer les ganglions les plus bas du creux axillaire qui sont les premiers relais drainant le sein.

Le chirurgien incise la peau du creux de l’aisselle (soit par une incision séparée de l’incision du sein, soit en prolongeant celle du sein si elle est proche) puis dissèque les vaisseaux et les nerfs pour retirer environ 10 ganglions.

Ceux–ci sont analysés ensuite par le médecin anatomo-pathologiste.

Cette intervention peut être responsable ensuite parfois de douleurs de l’épaule et/ou de la face interne du bras qui régressent progressivement ou d’une limitation des mouvements du membre supérieur (justifiant une kinésithérapie post-opératoire: réeducation des mouvements de l'épaule).

Plus tardivement, il est possible mais, cette éventualité reste très rare de voir se développer un gros bras (ou lymphoedeme).

Lire la suite

Les informations fournies sur www.igogyneco.com sont destinées à améliorer, non à remplacer,
la relation directe entre le patient (ou visiteur du site) et les professionnels de santé.