Quelles sont les différentes techniques de cure chirurgicale des prolapsus ?

Il existe deux grands types de techniques chirurgicales pour la cure du prolapsus. La voie vaginale et la voie abdominale (principalement réalisée par cœlioscopie).

La cure chirurgicale par voie vaginale consiste à réaliser l'ablation de l'utérus par voie vaginale (avec ou sans les ovaires), puis à remonter la vessie et le rectum, à l'aide de tissus ligamentaires présents, ou en cas de tissus affaiblis, à l'aide de prothèses biologiques (à base de derme porcin). Cette technique permet de maintenir les organes en place et de diminuer les risques de récidive.

La cure chirurgicale par voie abdominale consiste à réaliser l'ablation de l'utérus par voie cœlioscopique (avec ou sans les ovaires, et avec ou sans le col utérin). Ensuite, une bandelette en nylon est fixée au niveau du fond vaginal, et amarrée au niveau des ligaments la colonne vertébrale pour maintenir les organes génitaux en place.

Quelles sont les suites d'une cure chirurgicale de prolapsus ?

Quelles sont les complications d'une cure chirurgicale de prolapsus ?

Quelles sont les conséquences après ce type de chirurgie ?

Les informations fournies sur www.igogyneco.com sont destinées à améliorer, non à remplacer,
la relation directe entre le patient (ou visiteur du site) et les professionnels de santé.