Quand et comment retirer ou remplacer un stérilet ?

Il est possible, à n’importe quel moment, de retirer un stérilet.

Il vous suffit de consulter votre gynécologue qui tirera (au cours de la consultation, après mise en place d’un speculum) sur le petit fil relié au DIU qui est laissé en place dans le col (lors de la pose) que l’on peut parfois ressentir au fond du vagin.

Le stérilet ainsi glissera facilement au travers du col dans le vagin pour être ôté.

Néanmoins si le stérilet est retiré, une grossesse peut démarrer au cours de ce même cycle, d’où l’intérêt de le retirer plutôt pendant les règles.

Cette ablation (ce retrait) du stérilet est totalement indolore et très simple, dès lors que le fil est accessible au fond du speculum dans le vagin.

Si le fil n’est pas accessible, il faudra alors avoir recours à l’Hystéroscopie (endoscope qui se glisse dans le col et l’utérus) pour voir où le fil se trouve, puis l’abaisser et retirer, dès lors, le stérilet dans le même temps, sans aucune anesthésie ni hospitalisation (voir chapitre Hystéroscopie).

Une fois le stérilet retiré il est possible de démarrer une grossesse dès le cycle qui commence, d’où la nécessité, si tel n’est pas votre désir de prendre des précautions contraceptives. Soit par la pose d’un nouveau stérilet, soit par une contraception hormonale ou mécanique.

Il est habituel de changer le stérilet après une période  de 5 ans, mais actuellement certains pensent que l’on peut les laisser prés de 10 ans sans diminution de l’efficacité contraceptive.

Les informations fournies sur www.igogyneco.com sont destinées à améliorer, non à remplacer,
la relation directe entre le patient (ou visiteur du site) et les professionnels de santé.