Comment faire le traitement ?

Le traitement des cloisons uterines a été révolutionné par l’approche Hystéroscopique, en effet il y a encore 20 ans, on était obligé d’ouvrir la paroi abdominale, puis ouvrir l’uterus et sectionner cette «  cloison » afin de restaurer une cavité utérine plus ample. Ce type de chirurgie est évidemment assez « lourd » et fragilisait l’utérus qui avait été ouvert.

Grace aux progrès des endoscopes et tout particulièrement de l’Hystéroscopie opératoire : il est aujourd’hui possible de se glisser dans l’uterus puis de sectionner progressivement et prudemment la cloison afin de la faire disparaitre et restaurer une nouvelle cavité unique.

Cette intervention reste délicate car il ne faut pas aller trop loin dans la correction et fragiliser de ce fait l’utérus au cours d’une prochaine grossesse. Sous réserve d’une intervention bien conduite, il est possible de mettre en route une grossesse dans les 3 à 6 mois après ce type d’intervention et d’accoucher par les voies naturelles.

Les informations fournies sur www.igogyneco.com sont destinées à améliorer, non à remplacer,
la relation directe entre le patient (ou visiteur du site) et les professionnels de santé.